Gale

Maladie parasitaire due à un acarien appelé sarcopte, transmise par les contacts intimes, par exemple lors des rapports sexuels, mais aussi en utilisant des draps ou des vêtements contaminés. Le traitement est très facile : badigeon avec un produit antiparasitaire et désinfection du linge et de la literie.



Ganglion

Tuméfaction des ganglions lymphatiques, encore appelée adénopathie. Les ganglion inguinaux (ou des plis de l'aine) peuvent traduire l'infection des organes génitaux comme la syphilis, le chancre mou, la maladie de Nicolas Favre ou la primo-infection par l'herpès.



Gonococcie

Infection génitale provoquée par le gonocoque. Synonyme de blennorragie.



Gonocoque

Le gonocoque est une bactérie transmissible lors des rapports sexuels et infectant les voies génitales : urètre chez l'homme (urétrite gonococcique ou blennorragie) et col utérin chez la femme (cervicite gonococcique).
L'incubation - c'est-à-dire le délai séparant le moment de la contamination du début des symptômes - est courte de l'ordre de 24h à 48h.
Survient alors chez l'homme un écoulement purulent par l'urètre, souvent épais, jaune verdâtre, plus ou moins abondant, accompagné de brûlures en urinant (voir chaude-pisse) mais sans fièvre. En l'absence de traitement, le gonocoque peut infecter dans un second temps les testicules et les épididymes (orchi-épididymite), avec risque de stérilité.
Chez la femme, l'infection gonococcique se traduit par des pertes vaginales purulentes. En l'absence de traitement, le gonocoque peut entraîner une salpingite et une stérilité.
Il est rare, mais possible, que l'infection gonococcique soit totalement silencieuse (voir asymptomatique).
Le diagnostic de certitude d'une gonococcie repose sur l'étude par le laboratoire d'une goutte de pus urétral ou cervico-vaginal, mais aucune prise de sang ne permet de faire le diagnostic de gonococcie. En revanche, une prise de sang est nécessaire pour dépister une MST associée (syphilis, hépatite B, infection VIH).
Avant l'arrivée des antibiotiques, les gonococcies pouvaient être très graves, entraînant des destructions localisées des organes génitaux et une stérilité. À l'heure actuelle, une seule prise d'antibiotique, en général par injection intramusculaire, entraîne la guérison dans 100 % des cas.
Enfin, lorsqu'une femme est infectée par le gonocoque au moment de l'accouchement, le nouveau-né peut être contaminé et présenter en particulier une atteint des yeux pouvant conduire à la cécité. C'est l'ophtalmie gonococcique que l'on prévient systématiquement à la naissance par l'installation de nitrate d'argent ou de pommade antibiotique dans les yeux.



Grossesse

Les MST peuvent entendu atteindre également les femmes enceintes. Elles sont même relativement fréquentes dans la mesure où il existe pendant la grossesse un certain degré de dépression immunitaire, favorisant par exemple les récidives d'herpès génital et la prolifération des condylomes.
Une infection génitale pendant la grossesse peut être grave pour l'enfant. Certaines infections généralisées peuvent être transmises au fœtus au cours de la grossesse par voie sanguine transplacentaire : c'est le cas de l'herpès génital de primo-infection, de la syphilis et de l'infection VIH. Le bébé peut alors mourir in utero ou naître avec une infection active (syphilis congénitale ou infection par le VIH par exemple). D'autres MST contaminent l'enfant au moment de l'accouchement lorsque celui-ci descend dans la filière génitale. C'est le cas de l'herpès (risque d'herpès néonatal gravissime), de la gonococcie (risque d'ophtalmie gonococcique), des infections à Chlamydia trachomatis (risque de conjonctivite et de pneumonie), des condylomes (risque de condylome laryngé gravissime), de l'hépatite B, de certaines infections à streptocoque, etc... il faut également souligné que le traitement des MST au cours de la grossesse est difficile car de nombreux médicaments ne sont pas autorisés chez la femme enceinte. Il est même recommandé de s'assurer de l'absence de grossesse lorsqu'on traite une MST chez la femme n'utilisant pas une contraception efficace.